ANTICIPER

L’anticipation permet au quotidien d’éviter de nombreuses déconvenues. C’est en acquérant quelques réflexes et bons usages que l’on peut éviter des accidents ou des situations à risques. En voici quelques exemples :

Analyser

Dans les espaces publics : repérer les points d’évacuation et les extincteurs, les dispositifs de déclenchement alerte incendie et sorties de secours. Identifier les emplacements des Défibrillateurs Automatiques Externes. Vérifier que les issues de secours ne soient pas entravées.

S’équiper

En randonnée, penser à prendre un sac contenant de l’eau, de la nourriture, des lampes avec piles de rechange, des vêtements chauds et de pluie, une boussole conventionnelle. Surtout, emporter une trousse de premiers soins.

Préparer

Lorsque vous partez en voiture, vérifier l’état général du véhicule (niveau d’huile, gonflement des pneus) et s’il dispose de l’équipement nécessaire (gilets de sécurité, triangle de signalisation, kit de survie). Surtout, ne pas oublier la ceinture de sécurité !

S’informer

Lorsque vous vous rendez dans un endroit inconnu : consulter les organismes, associations, administrations et applications pour vous renseigner sur les risques particuliers.

S’organiser

Si vous êtes dans un endroit très fréquenté (concert, festival..), identifier les issues de secours. Si vous êtes en groupe : définir un lieu de repli facilement repérable, ainsi qu’un moyen de communication fiable et simple (marquage, cache à message, boîte aux lettres).

Protéger

En cas d’accident de la route, ne pas rester dans le véhicule et placer conducteur et passagers derrière les barrières de sécurité, avec gilets de sécurité. Placer les triangles de signalisation à 150 mètres du véhicule.

Prévenir

Quand vous partez en déplacement, prévenir une personne de votre entourage de votre destination, de vos horaires de départ et de retour.

Se former

Se former aux premiers gestes de secours est indispensable ! Cela vous permettra d’avoir les bons réflexes en toute situation.

Se former !

LES BONS RÉFLEXES

Si vous êtes témoin d’un arrêt cardiaque, il est essentiel de réaliser sans tarder les gestes qui sauvent afin d’augmenter les chances de survie de la victime.

Appelez les secours

La première chose à faire est de vous sécuriser, vous ainsi que la victime, ensuite, vous devez appeler les secours en composant le 112 (Numéro d’appel des urgences européen)

Massez la victime

Une fois les secours prévenus, allongez la victime sur le dos. Objectif : effectuez de 100 à 120 compressions par minute.

Placez vos mains au milieu du sternum et commencez le massage en utilisant votre poids pour appuyer sur la cage thoracique.

Appuyez franchement sur la cage thoracique en enfonçant au un tiers MAXIMUM, puis relâchez complètement

Defibrilez

Ouvrez le défibrillateur et suivez les instructions vocales qui vous guident pas à pas.

L’utilisation d’un DAE est simple d’utilisation en suivant les instructions orales qu’il vous délivrera, c’est un appareil très simple à utiliser en faisant tout de même attention à respecter les consignes de sécurité indiquées sur l’appareil.

Attendez les secours

Vous ne devez jamais laissez la victime sans surveillance, attendez que les secours arrivent pour qu’ils la prennent en charge.

*DAE = Défibrilateur automatique

S’EQUIPER


 

Il est important d’acquérir ou récupérer les matériels utiles/nécessaires qui vous aideront en cas d’urgence (assistance / sauvetage / secourisme).

  • Trousse secours
  • Extincteur CO2 ou poudre (2 kg) selon si domicile ou véhicule
  • Chiffon propre
  • Lampe
  • Ciseaux et coupe ceinture
  • Petits outils (pince,démonte pneu ou pied de biche, tournevis ou outils universel))
  • Corde (de 10 mètres)
  • Sangle (60 cm)
  • Bouteille d’eau

Adapter ensuite votre matériel selon vos déplacements.

S’EXERCER


 

  Décrire une situation d’urgence aux secours, en condition de stress, requiert du calme et de l’analyse. Il est important d’acquérir certains “réflexes” afin d’être le plus efficace et clair possible lors de l’appel aux secours.

Apprenez à analyser une scène d’accident, savoir extraire et mémoriser durant un temps limité les informations vitales nécessaires à la bonne gestion de l’intervention des secours publics pour pouvoir les retransmettre lors du message d’alerte.

Exemple d’exercice :

Prenez n’importe quelle pièce de votre domicile ou bureau. Observer pendant un laps de temps défini préalablement (30 secondes à 2 minutes) puis tournez le dos à la pièce (ou mieux déplacez vous dans une autre pièce) et prenez une feuille pour répondre à une série de questions générales telles que :

  • Quelle est la couleur dominante dans la pièce ?
  • Quelle est la couleur présente dans la pièce la moins représentée ?
  • Combien y a-t-il d’objets de telle ou telle forme ?
  • Nommez 5 objets de tailles ou de fonctions différentes.
  • Nommez 3 matières différentes présentes.
  • Indiquez 2 risques pouvant être présents dans la pièce (gaz, électricité, eau, chute, brûlure, incendie, agression, etc…) soit du fait d’un objet, ou en fonction d’une situation

Testez vos connaissances

Testez vos connaissances avec les quizz vidéos ! Analyse de situations, bons réflexes, gestes qui sauvent, êtes-vous au niveau ?

Quizz “Accident de la route”